Tour de France Culinaire – Nancy

IMG_6080
Arc Héré

Nancy est sans conteste la ville la plus surprenante de ce Tour de France. J’avais fait quelques recherches sur elle avant notre départ, notamment sur son intérêt culinaire, mais c’était comme si j’étais passée à côté de son esthétisme. D’ailleurs, lorsque je décrivais notre parcours à mes amis et que je mentionnais Nancy, leur réponse était souvent un “pourquoi?” décontenancé qui voulait plutôt dire “pour quoi faire?” Je leur répondais que je n’avais jamais visité cette ville et que l’objectif pour moi était de découvrir des endroits inexplorés, et j’ajoutais que Nancy semblait charmante tout en présentant une histoire culinaire qu’il me tardait d’apprendre. Ces arguments ne leur avaient pas paru très convaincants, mais je ne me basais pas sur leur avis pour maintenir la destination au programme…et je ne le regrette pas.

IMG_6089

Regardez-moi cette mine réjouie! C’était une belle journée d’été, comme nous en avions eues depuis notre départ de Paris. Nous nous étions installées dans notre lieu d’accueil, à quelques kilomètres du centre, avant de nous mettre en route pour la fameuse Place Stanislas, le cœur de la cité nancéienne. En arrivant près de l’Arc Héré, du nom de l’architecte de la Place Stanislas, nous avons entamé un concert incessant de “wow” et de “c’est trop beau!”. Certains bâtiments évoquaient le sud avec leurs couleurs roses et orangées, tandis que d’autres rappelaient le Château de Versailles.

IMG_6077

Les portails noirs parés de dorures entourent la place. Derrière eux se trouve le Parc de la Pépinière, pensé par l’incontournable Stanislas, qui s’étend sur plusieurs hectares. Notre promenade nous a menées dans la rue des Dominicains, l’une de rues commerçantes. Des façades Art Nouveau, comme celle de la boutique Scotch & Soda ci-dessous, sont présentes à plusieurs endroits de Nancy.

IMG_7874

Nous avons poursuivi notre balade sur la Place Saint-Epvre, l’une des places principales de la ville où trône la Basilique Saint-Epvre. Elle a aussi été le point de départ de notre visite guidée gourmande le lendemain. Admiratives de la beauté des lieux, nous nous sommes arrêtées pour faire une séance photo improvisée.

La nuit tombée, nous sommes retournées sur la Place Stanislas. Les soirs d’été, elle s’illumine à l’occasion du Spectacle de Lumières. Le mieux est de s’installer à une terrasse, de commander un cocktail et de profiter des jeux de lumières époustouflants qui se reflètent sur la façade de chacun des bâtiments de la place.

IMG_6128
Spectacle de Lumières – Place Stanislas

La deuxième et dernière journée de notre séjour nancéien a été marquée par la dégustation de produits locaux…beaucoup de produits locaux!

 

Après un copieux déjeuner (erreur fatale!) pendant lequel j’ai goûté un jus de mirabelles, fruit typique de la région lorraine qui détient le monopole de sa production mondiale, nous avons entamé la visite guidée du Nancy Gourmand avec Marine, la guide cultivée et passionnante de La Madeleine.

Notre première dégustation était celle du St Epvre, gourmandise Lorraine typique et produit star de la Pâtisserie Adam qui tient sa recette secrète sous la marqué déposée St Epvre depuis 1907. Il est constitué d’une crème pralinée entre deux macarons lorrains. Nous en avons dégusté un mini mais il est également disponible en format individuel et à partager.

La spécialité la plus riche était le Petit Bonus de la Pâtisserie Hulot. Recette familiale transmise de génération en génération, elle rappelle le St Epvre avec sa crème pralinée entre deux macarons bien denses enrobés de chocolat noir. Nous avons eu chacun la moitié d’une part individuelle et nous étions repus. Il est donc recommandé de ne le déguster qu’en cas de très grande faim. Cela dit, il était délicieux.

Quant à elles, les oublies, gaufrettes aromatisées datant du Moyen-Âge (ici au safran)  ont une histoire particulière puisqu’elles furent victimes de leur succès avant d’être devenues un prétexte pour leurs vendeurs qui se sont organisés en bandes pour cambrioler les gens riches de l’époque. Elles ont été interdites à la vente un temps. Nous sommes heureuses d’avoir pu les goûter. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut découvrir une spécialité si ancienne.

Ma pâtisserie préférée de la visite gourmande était le gâteau lorrain de la Maison Gwizdak. L’établissement a été vu dans l’émission La Meilleure Boulangerie de France sur M6. Le gâteau lorrain, marqué de la fameuse croix lorraine en sucre glace contient des amandes qui le rendent si léger, ainsi que de l’eau de vie de mirabelles qui l’imbibe et le rend merveilleusement bon! Il a un goût de reviens-y, et j’avoue que j’ai eu du mal à m’arrêter de le manger.

La visite inclut aussi un passage à la confiserie Lalonde pour une dégustation de bergamotes, bonbons typiques de Nancy. Nous avions tellement mangé que nos ventres étaient prêts à exploser. Les portions à chaque dégustation n’étaient vraiment pas petites. Ce fut un agréable moment de découverte de la ville et de son histoire à travers le parcours gourmand. La Madeleine offre d’autres types de visites de Nancy, mais puisque nous faisions un Tour de France Culinaire, nous devions être concentrées sur l’essentiel!

Non contentes d’avoir mangé tout l’après-midi, nous nous sommes arrêtées chez les Soeurs Macarons pour goûter leurs macarons. Une tuerie! Ils ont un goût caramélisé et croustillant à l’extérieur tout en étant fondants à l’intérieur. La Maison des Soeurs Macarons est un lieu incontournable de Nancy, mais attention: si vous voulez en acheter, sachez qu’ils ne se vendent que par 12, comme les 12 apôtres (eh oui, fabrication par des religieuses oblige!)

IMG_6124

Après une marche digestive plus que nécessaire, dans le marché couvert qui propose d”excellents produits, puis dans le centre-ville, nous sommes rentrées nous reposer et faire nos valises pour notre étape suivante: Besançon.

Remerciements
Je tiens à remercier nos hôtes lors de cette étape de Nancy, l’EEVN, ainsi que les foodies qui m’ont recommandé des lieux nancéiens à découvrir. Vous êtes en or!

Les recommandations du Red Lipstick Chef
– La Madeleine – www.lamadeleine-visites.com 
– Pâtisserie Adam – 3 Place Saint-Epvre
– Pâtisserie Hulot – 20 Place Charles Trois
– Gaufres Glaces Lorraines – 12 Place Stanislas
– Maison Gwizdak – 19 Rue Raugraff
– Confiserie Lalonde – 59, rue Saint Dizier
– Maison des Soeurs Macarons – 21 Rue Gambetta. Un grand merci à Brigitte Frise pour la recommandation!
– Marché couvert de Nancy – Place Charles Trois

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s